Commerce interinsulaire

commerce-interinsulaire-web

COMMERCE INTERINSULAIRE : Le lien avec les îles

Le Port de Papeete dispose de 1.100 mètres linéaires de quais destinés aux caboteurs effectuant les liaisons maritimes entre la capitale et les différentes îles de la Polynésie française sur une zone maritime aussi grande que l’Europe.

Une cinquantaine de goélettes, qui constituent encore pour certaines populations privées de desserte aérienne, l’unique lien avec Tahiti, sont indispensables au ravitaillement des îles éloignées en matériaux de construction, en produits alimentaires, en carburant et services. Ils contribuent aussi à l’acheminement et à la commercialisation des produits agricoles des habitants des îles vers Tahiti, notamment des îles Australes pour ce qui est de la production de légumes, ou bien des îles Tuamotu pour le coprah et le poisson. Aujourd’hui, plus de 80.000 Polynésiens vivent en dehors de Tahiti et restent tributaires du transport interinsulaire pour s’approvisionner.

Pour de nombreux habitants de Moorea (20 000 habitants), l’îles soeur de Tahiti devenue une véritable « banlieue » de Papeete, les navires assurant la liaison Tahiti-Moorea sont le moyen de transport indispensable pour se rendre chaque jour sur leurs lieux de travail ou d’étude. De plus en plus performantes, les navettes rapides relient les deux îles en 20 à 30 minutes suivant les conditions météorologiques.

Équipements et infrastructures

Les ouvrages destinés à la navigation interinsulaire comportent six quais de cabotage (290 m de long, quai des Marquises de 180 m de long, quai des Tuamotu de 215 m de long, quai n°4 de 180 m de long, quai n°5 de 135 m de long), 4.500 m2 de terre-pleins revêtus et un quai du transit de 120 m de long qui fera très bientôt l’objet d’une extension. Ces ouvrages, situés à Motu Uta, ont généralement 6 mètres de tirant d’eau admissible.

Le quai des ferries ou quai de Moorea, ouvrage de 100 m de long situé à proximité du centre ville, comporte 3 épis de 60 m de long chacun. Il est réservé exclusivement aux navires de types ferry et aux navettes rapides assurant la desserte maritime entre Papeete et l’île de Moorea située à 17 km de Tahiti, au nord nord-ouest. Ces installations autorisent l’accostage de 6 navires simultanément et offrent une surface de plus de 13.000 m2 pour l’embarquement et le débarquement des véhicules et des passagers. Une gare maritime inaugurée en 2011 permet de répondre aux besoins d’un trafic en croissance constante.

Commentaires non activés