Industrie et commerce

commerce-et-industrie-web

ZONE INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE : Un pôle d’activités dynamique

La zone portuaire s’intègre dans un complexe industriel et commercial dynamique dans lequel plus de 250 entreprises issues des principaux secteurs d’activités de l’économie polynésienne sont présentes (services administratifs et établissements publics, entreprises du commerce, du transport terrestre et maritime, etc.). Plus de 3.500 personnes y travaillent quotidiennement. Le pont de Motu Uta enregistre en moyenne 14.000 passages de véhicules par jour.

Pour toutes ces entreprises, le Port Autonome de Papeete est un véritable partenaire. L’occupation du domaine terrestre et maritime par les acteurs économiques (compagnies maritimes, société d’acconage, transitaires, importateurs, exportateurs, entreprises de construction et de maintenance navale sont directement liés à l’activité portuaire) est réglementée par le biais de conventions d’amodiation. La circonscription portuaire offre plus de 50.000 m2 de surfaces couvertes composées principalement de hangars, d’entrepôts et de bureaux. Le plan d’eau fait également l’objet de conventions d’occupation pour des besoins spécifiques comme la réparation navale ou bien le mouillage de corps mort dans le chenal entre Faa’a et Punaauia.

La circonscription portuaire s’étend sur un domaine de 680 hectares de domaine maritime et 80 hectares de domaine public terrestre compris entre la terre ferme et une barrière récifale sur la partie nord. Elle est répartie sur plusieurs sites décentralisés : le port de Papeete, le port et la marina de Vaiare sur l’île de Moorea, et la marina Taina située sur la côte ouest de l’île de Tahiti dans la commune de Punaauia.

L’agglomération de Papeete rassemble toutes les grandes entreprises de Polynésie. En tête de liste vient le principal groupe de transport aérien, avec Air Tahiti (1 400 sal.), Air Tahiti Nui (850 sal.), la chaîne hôtelière FHP (450 sal.), Tahiti Nui Travel (130 sal.), Air Moorea (65 sal.), les Brasseries de Tahiti (400 sal.) et leur filiale d’emballages plastiques Plastisud (90 sal.). Autour du port, on trouve la compagnie de navigation Wing Chang (120 sal.), l’atelier d’entretien de la TAT (100 sal.), les Travaux Maritimes de Polynésie (100 sal.), l’acconage Cotada (95 sal.), la Compagnie française maritime Taporu (65 sal.), Morgan Vernex (60 sal.).

Commentaires non activés