La croisière en Polynésie

Perspectives de l'industrie croisière

Voici les chiffres de la croisière dans le monde pour l’année 2016.

En ce qui concerne la Polynésie française, les croisiéristes représentent 20% de la fréquentation touristique du pays. Plus de la moitié sont Nord-américains, 1/5 sont européens, et 1/10 proviennent de la zone Asie-Pacifique.

Les retombées annuelles sont évaluées à 12 milliards de francs.

Les textes réglementaires, et notamment, la loi de pays n° 2010-13 du 7 octobre 2010 prévoit une taxe pour le développement de la croisière. Les opérateurs de croisière en sont redevables. Elle consiste en un forfait par passager et par escale touristique en Polynésie française.

  • – 50 escales / an : 500 F CFP / passager/escale
  • 50-249 escales / an : 200 F CFP / passager/escale (1)
  • +250 escales / an : 50 F CFP / passager/escale (1)
  • (1) : à compter de la première escale de la 2ème année d’exploitation consécutive

Plusieurs dizaines de compagnies font escale au fenua :

Différentes compagnies et fréquentation

La mise en place du Terminal croisière de Papeete, et l’harmonisation des flux (afin d’éviter des concentrations trop importantes de touristes dans une même île au même moment, ce qui nuit au commerce et à la qualité des services et de l’accueil) font partie des pistes d’amélioration à l’étude pour 2018.

| Commentaires fermés sur La croisière en Polynésie

Commentaires non activés