Le Nathaniel B.Palmer en escale après plusieurs mois de recherches en Antarctique

16-Nathaniel_B_Palmer-01

Le brise-glace Nathaniel B Palmer – Photo marine marchande.net

Le port de Papeete accueillera du 17 au 20 août 2017, un brise glace scientifique de la National Science Foundation des États-Unis.A bord, près de 50 scientifiques de retour de mission en Antarctique.

Ce navire de 94 mètres de long  est capable de briser des couches de glaces de 60 centimètres d’épaisseur.  Le 9 avril dernier, il a appareillé de Christchurch direction la pointe de l’hémisphère Sud où il a du affronter des températures atteignant – 30 à – 40ºC. Six chercheurs belges des universités de Bruxelles (ULB) et de Liège (deux professeurs et quatre doctorants) ont passé deux mois et demi, à bord du « Palmer » et sur la banquise avec 4,5 tonnes de matériel, nécessaires à leurs travaux.

Cette année, l’étendue de la banquise est anormalement basse. Elle a perdu presque 2 millions de km2 par rapport à la moyenne des 30 dernières années à cette période. L’étendue actuelle est de 14,5 millions de km2 contre 16,35 millions de km2 en moyenne sur 1981-2010.

Au coeur des préoccupations des scientifiques : le devenir des gaz à effet de serre piégés dans les glaces de la banquise.

| Commentaires fermés sur Le Nathaniel B.Palmer en escale après plusieurs mois de recherches en Antarctique

Commentaires non activés