Missions

     

Missions

Servir la clientèle, investir en permanence, gérer le domaine portuaire et protéger les installations sont les missions du Port Autonome de Papeete, acteur primordial du développement économique de la Polynésie française. À cet effet, il engage de nombreuses actions pour y répondre au mieux.

Des services adaptés aux besoins

Les missions du Port Autonome de Papeete s’exercent sur la circonscription portuaire qui s’étend sur 2 250 hectares de domaine maritime et 80 hectares de domaine public terrestre, répartie sur plusieurs sites décentralisés : le port et la Marina de Papeete, la Marina de Vaiare sur l’île de Moorea et la Marina Taina située dans la commune de Punaauia.

Le Port Autonome de Papeete se charge de créer et gérer l’ensemble des services publics nécessaires à la circulation maritime et à l’activité portuaire de la Polynésie française. Il propose ainsi à sa clientèle une gamme de prestations de services mettant en œuvre des moyens humains et des infrastructures spécialisées, destinés à faciliter les échanges maritimes. Chargé également d’entreprendre toute activité industrielle, commerciale ou de service concourant à l’activité économique du port, le Port de Papeete dispose du pouvoir d’administration et de disposition sur les biens immobiliers et mobiliers constitutifs de son patrimoine, et est même autorisé à opérer des réserves foncières.

Télécharger : Services du port

Des investissements permanents

Le Port Autonome de Papeete a pour mission de réaliser des travaux d’extension, d’amélioration, de renouvellement, de reconstruction, d’aménagement des zones industrielles portuaires et de plaisance afin de mettre à disposition de l’ensemble des acteurs économiques du territoire, un outil moderne et performant. Le développement des infrastructures portuaires et l’amélioration de l’accueil réservé aux passagers en transit sont les priorités du Port Autonome de Papeete. Chaque année, un programme d’investissements dont le montant représente près de la moitié de son budget est mis en œuvre afin de développer les échanges maritimes internationaux et locaux.

Gestion et protection du domaine portuaire

Le Port Autonome de Papeete a pour responsabilité de gérer son domaine portuaire, situé en plein cœur de la capitale, en le valorisant sans cesse au profit de la collectivité. Cela permet aux différentes catégories d’usagers tels que les armateurs, compagnies maritimes, entreprises de manutention, pêcheurs locaux et étrangers, importateurs et transitaires d’exercer leurs activités de manière efficace. Pour cela, ils disposent d’une surface de plus de 157 800 m² composée d’entrepôts, de hangars et de bureaux.

Le Port de Papeete se doit d’assurer la sécurité des opérations maritimes au sein de sa circonscription portuaire et la préservation des installations à terre. Cela nécessite une surveillance efficace de la part de la Capitainerie et de la Police du port. Grâce au contrôle quotidien des entrées et sorties de navires et la désignation de postes à quai, la Capitainerie assure la régulation du trafic maritime dans les limites de sa circonscription. De plus, la surveillance des ouvrages portuaires, du balisage, des feux et de l’état des fonds permet de garantir une sécurité optimale aux navires faisant escale au port de Papeete.

La Police du port se charge quant à elle de la surveillance du domaine portuaire maritime et terrestre, en particulier la zone sous douane où transite la majeure partie des marchandises. Elle veille au respect de la réglementation applicable en matière de mouillage des navires de plaisance et à l’usage des quais. Enfin, il lui appartient de réguler le trafic des véhicules sur les quais et dépendances lors des opérations de chargement et de déchargement des marchandises, ou lors de l’embarquement et le débarquement des passagers.